Collaboration : FC Nantes x LineUp. Chronologie Maillots.

Nous sommes très heureux d’annoncer notre collaboration vintage avec le club de football professionnel du FC Nantes @fcnantes .


À travers une trentaine de maillots appartenant au passé, plus ou moins lointain, des Jaune et Vert, nos deux entités ont souhaité mettre à l'honneur une belle rétrospective des plus beaux maillots du Club disponibles à la vente sur le site internet et en boutique.



1980s.


Devancé en 1978 par le RC Strasbourg puis par l’AS Monaco en 1979, le Football Club de Nantes devient pourtant le maillon fort du football français.


Vainqueurs de la première coupe de France du club en 1979, Henri Michel et ses coéquipiers remportent de nouveau la Division 1 en 1980, ce qui sera même le dernier titre de l’international français qui quittera le club ligérien deux ans plus tard avec pas moins de 532 rencontres disputées en championnat sous le maillot des Canaris, record à battre ! Autre record établi pendant cette période faste pour le football nantais, la série de 92 matchs sans défaite dans les travées du stade Marcel Saupin entre 1976 et 1981.




1990s.


12 ans. C’est le temps qu’il faudra attendre pour que le FCN remporte son 7ème titre de champion de France. Composée en majeure partie de joueurs 100% made in Nantes, l’équipe va alors survoler le championnat, réalisant même une incroyable série de 32 matchs d’affilée sans défaite pour faire de cette saison l’une des plus abouties de toute l’histoire du championnat de France.



Équipé par Diadora depuis 1992, le FCN va alors utiliser un maillot, lui aussi devenu emblématique. A l’instar du maillot Europe 1 qui a marqué le début des années 80, le maillot rayé verticalement de jaune et de vert floqué Eurest va marquer le milieu des années 90. Non sans rappeler le maillot du 1er titre de 1965, cette tenue restera jusqu’à la fin des années 2000 et ce, malgré le retour d’adidas en tant qu’équipementier. Le short vert, lui, à disparu depuis la saison 1987 au profit d’un short jaune. Enfin, pour les matchs à l’extérieur, Diadora poursuit sobrement avec le maillot blanc. C’est en revanche moins sobre du côté du maillot de gardien …



C’est alors l’époque d’Eric Carrière, Nestor Fabbri, Frédéric Da Rocha, Olivier Monterrubio et du Bertrand-Demanes des années 2000, Mickaël Landreau. Et comme en 1995, la recette va être un succès. Victorieux de la coupe de France en 1999 face à Sedan puis en 2000 face à Calais, les jeunes Canaris vont même réussir l’exploit d’aller conquérir le titre de champion de France 2001, le 8ème du club, au nez et à la barbe de l’Olympique Lyonnais qui allait ensuite enchaîner 7 titres de champion.



2000s.

En plus du titre, la saison 2001 verra aussi l’arrivée d’un nouvel équipementier sur les bords de la Loire puisque Le Coq Sportif prend le relais d’adidas et abandonne d’entrée la tenue rayée pour un maillot presque entièrement jaune hormis la partie haute du maillot qui est verte. Lors de la saison 2001-2002, le maillot extérieur sera même noir et jaune tandis que le maillot « Europe » de la saison suivante reprend les couleurs inverse du maillot principal.


Car comme après le titre de 1995, la saison suivante sera dès plus compliquée en Division 1 pour les Canaris qui finiront à la 10ème place mais enthousiasmante en Champion’s League avec notamment les victoires face au PSV Eindhoven et face à la Lazio lors du 1er tour et le match nul face à Manchester United lors du second tour.



Progressivement passé à une tenue entièrement jaune, notamment en 2003 et 2004, Le Coq Sportif avait alors imaginé un maillot avec une unique bande verte pour le maillot principal et jaune et jaune/verte pour le maillot extérieur qui était toujours noir.


Un maillot qui restera comme le dernier maillot nantais signé Le Coq puisque la saison 2005-2006 verra l’arrivée d’Airness en tant qu’équipementier. Limogé au lendemain du dernier titre du club, Denoueix, lui, s’éclate avec la Real Sociedad pendant que le FCN amorce son déclin. Déclin qui se concluera par une descente en Ligue 2 à l’été 2007…



Progressivement passé à une tenue entièrement jaune, notamment en 2003 et 2004, Le Coq Sportif avait alors imaginé un maillot avec une unique bande verte pour le maillot principal et jaune et jaune/verte pour le maillot extérieur qui était toujours noir.


Un maillot qui restera comme le dernier maillot nantais signé Le Coq puisque la saison 2005-2006 verra l’arrivée d’Airness en tant qu’équipementier. Limogé au lendemain du dernier titre du club, Denoueix, lui, s’éclate avec la Real Sociedad pendant que le FCN amorce son déclin. Déclin qui se concluera par une descente en Ligue 2 à l’été 2007…





2010s.


Airness out, Kappa est arrivé du côté de la Jonelière depuis la saison 2008-2009. Après un court passage en Ligue 1 lors de cette saison, le FCN est de retour en Ligue 2 et va même avoir des difficultés à sauver sa peau tout comme la saison suivante.


Mais à l’instar de Saint-Etienne, son ancien rival des années 70 qui a longtemps galéré dans l’antichambre de la première division au début des années 2000 avant de revenir aujourd’hui dans les hauteurs du classement de Ligue 1, le FC Nantes va renaître de ses cendres à partir de ces saisons pour finalement revenir en Ligue 1 lors de la saison 2013-2014.


Clin d’oeil à l’histoire du club aux 8 titres de champion de France, les saisons 2009-2010 et 2010-2011 ont vu le retour du maillot à bandes jaune et verte.



En mai 2019, outre le fait de présenter ses nouveaux maillots de la saison 2019-2020, c’est un nouveau logo qui a été dévoilé par le FC Nantes. Bien loin des blasons traditionnels sur lesquels on retrouve la goélette ou les étoiles de champion de France, c’est un format épuré qui a été présenté par le club, un format taillé pour une utilisation moderne et sur de nombreux supports. Mal accueilli par les supporters Nantais, cette nouvelle identité se voulait le point de départ d’une nouvelle stratégie marketing pour le club ligérien.


Retrouve l'ensemble des produits dans la catégorie FOOTBALL --- MAILLOTS ---- FC Nantes.



Articles Presses :


F Player :


ACTU Nantes :